Chef

Koji HASHIMOTO

Je m’appelle Koji Hashimoto. Je suis né au Japon en 1979. Après mon diplôme obtenu à l’Ecole Supérieure de cuisine TSUJI (Osaka), l’une des plus renommées du pays, je suis venu en France en 2002. En plus de mon expérience de la cuisine japonaise, j’ai appris à travailler les produits français dans des restaurants étoilés, « Le Village » à Marly le Roi, à Neuilly sur Seine, et à Paris chez Hélène Darroze (deux étoiles au Guide Michelin). J’ai intégré le restaurant japonais Benkay en 2009 et j’en suis devenu chef Teppan Yaki en 2013 et chef exclusif en 2016. 

Parmi une foule de restaurants japonais qui n’ont de japonais bien souvent que le nom, l’idée c’est de proposer une cuisine authentique, avec des produits frais, des produits rares, des produits japonais. L’idée, c’est aussi la transparence. La cuisine se fait sur une plaque chauffante devant les clients autour du comptoir, en japonais on dit « TEPPAN YAKI ». Nous disposons aussi d’un salon privé et de quatre tables en salle.  L’idée, c’est la qualité. Qualité des produits donc, mais aussi qualité de l’accueil et du service. Nous assurons trente couverts pour le déjeuner puis le diner. Pour satisfaire au mieux nos clients, nous préférons en limiter le nombre.  Dans un décor en bois clair typique de l’architecture nipponne, il s’agit également de mettre en avant les valeurs de l’hospitalité et de la convivialité japonaise. Il y a un mot chez nous qui résume cela « OMOTENASHI ». 

Le nom du restaurant : KOJI. On pourra se régaler avec du boeuf du Japon ‘wagyu’, avec du poisson comme du thon gras (‘toro’), des ormeaux, du homard, avec des légumes et des épices japonais. Pour employer une expression française : ‘tout est fait maison’ sauf que la maison, en l’occurence, est japonaise.